Les appareils photos argentiques

Malgré un marché fortement dominé par les numériques, les appareils photos argentiques gardent encore leurs parts de consommateurs. Ils sont toujours appréciés par les amoureux de la photographie. Le rendu obtenu avec ce type d’appareil reste inégalable.

Présentation

L’appareil photo argentique ou analogique existe depuis des lustres. Son utilisation était très courante à partir du 19ème siècle. Avant l’ère du numérique, la photographie a été enregistrée sur pellicule. Les clichés obtenus passaient par plusieurs procédés chimiques dans une chambre noire pour délivrer des photos noires et blanc ou en couleurs. Ce système est aujourd’hui encore utilisé par les passionnés de la photographie.

Pour offrir une image imprimée sur papier, un appareil argentique se sert d’un objectif, d’une chambre noire, d’un obturateur, d’un diaphragme, d’un viseur et d’une surface sensible placée dans le plan-image. Obtenir un résultat avec ce genre d’appareil demande beaucoup de patience et de la passion. Mais une fois le travail abouti, le plaisir ressenti et l’effet retrouvé sur l’image sont inégalables. Par ailleurs, la qualité des photos reçues est seulement comparable avec celle offerte par les appareils numériques très haut de gamme à haute définition.

Pour ces raisons et pour bien d’autres, l’appareil photo argentique est à nouveau tendance en ce moment. Les plus intéressés par cette catégorie sont ceux qui adorent le vintage mais surtout ceux qui veulent approfondir la photographie artistique, sur la majorité des comparateurs en ligne comme celui-ci on ne trouve pas de revues d’appareils photos argentiques, je vous conseil d’aller voir directement chez un revendeur, ces appareils sont des objets plutôt techniques !

appareil-photo-argentique

Utilisation

Pour s’alimenter, l’appareil photo argentique utilise une ou plusieurs piles pouvant durer des mois. Certaines d’elles sont rechargeables, d’autres ont besoins d’être changées définitivement. Puis pour mémoriser les images, le photographe doit placer dans l’emplacement spécifié, une pellicule 35 mm. Il faut ensuite la tirer un peu jusqu’à retrouver une marque orange avant de refermer le boitier. Après ces procédures, l’appareil est enfin prêt pour la prise de photo.

Il existe plusieurs types d’appareils argentiques encore utilisés de nos jours. Le télémétrique est le plus classique. Il est le plus léger, le plus compact et le plus commode dans cette catégorie. Les grands voyageurs et même les vacanciers peuvent très bien s’en servir. Très silencieux et stable, il permet d’obtenir un zoom pédestre. Pour plus de fonctionnalités, on peut choisir le reflex composé d’un seul objectif. Il sert à prendre des photos dans l’action.

Un reflex à deux objectifs existe aussi. Nommé TLR ou Twins Lens Reflex, il accueille des négatifs moyens formats permettant de développer des photos à grand agrandissement. Mais les photographes les plus professionnels utilisent parfois les appareils à négatifs grands formats. Ce type d’appareil est cependant imposant et doit être fixé à un trépied. Enfin, n’oublions pas les appareils photos instantanés ou polaroids. Ces matériels qui développent les clichés instantanément sont très en vogue en ce moment.

Chacun de ces appareils ont l’avantage de pouvoir prendre une rafale de nombreuses photos en seulement une seconde. C’est ce qui fait d’eux, un outil incontournable pour photographier les évènements sportifs. Malgré un prix élevé, l’argentique est toujours apprécié par plusieurs fans. Le Rolleiflex 2/8, le Canon A-1 ou le Leica M7 font partie des plus recherchés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *